Zoom sur...
Blog Business Zoom sur...

16
Juin 2016

Centres de services partagés : l’innovation passe par l’organisation

Partager notre article :

Du 24 au 26 mai 2016 se tenait la 16e édition de l’ « Annual european shared services & outsourcing week » à Dublin. Claire Delcroix, International Business Associate, s’est rendue à ce rendez-vous des experts de la création de centres de services partagés.

 

Les centres de services partagés (CSP) : définition

Un centre de services partagés représente une entité interne à une organisation (entreprise, groupe, collectivité…). Au même titre que l’externalisation (outsourcing) et la délocalisation (offshoring), le CSP répond aux besoins d’efficience organisationnelle. Ressources humaines, finance, informatique, ventes, achats, etc. Diverses fonctions peuvent être centralisées en un ou plusieurs sites.

 

Tous les secteurs d’activités sont concernés par les centre de services partagés

Nés aux Etats-Unis dans les années 80, les centres de services partagés se propagent depuis une quinzaine d’années en Europe. Banques, assurances, industries, télécoms, média, santé, transports, logistique, distribution, défense, etc. Tous les secteurs d’activités, publics ou privés, sont concernés par la mutualisation des coûts, des compétences et des process. Le cabinet d’audit Deloitte a constaté que la part des entreprises globales possédant 2 ou 3 centres de services partagés était en hausse depuis 2013*.

 

Une tendance en hausse avec la globalisation et le « cloud computing »

Google et son obsession de la data, ErDF et son compteur communicant Linky, le cloud computing qui impacte sur notre façon de travailler… La robotisation des métiers et l’intelligence artificielle amènent les dirigeants et les DRH à revoir leurs modes de management et de recrutement.

« L’enjeu des CSP dépasse le cadre de la réduction des coûts, du gain de productivité et des process. La création de valeur est intéressante dans les CSP issus d’une vraie transformation mentale et organisationnelle » analyse Claire Delcroix.

 

Où créer un centre de services partagés ?

« Aujourd’hui, l’Europe de l’Est et l’Asie sont des viviers de CSP en raison des coûts » constate Claire Delcroix. Lille pourrait tirer son épingle du jeu auprès des GBS (Global Business Services – des CSP de seconde génération). « Lille est une place de choix en Europe de l’ouest : un vivier de talents multilingues, des coûts opérationnels et des niveaux de salaires moindres qu’à Londres, Paris et Bruxelles. Pour preuve, IBM Services Center s’est implantée à Lille en 2013 avec une prévision de 700 embauches. Nous avons par ailleurs conseillé et accompagné Booking.com, Admiral Group, Verisure par Securitas Direct… qui ont adopté une logique CSP en rejoignant Lille. Nous conseillerons d’autres sociétés qui envisagent de créer leur centre de services partagés en Europe. » affirme Claire Delcroix.

 

* 2015 Global Shared Services survey – Deloitte Consulting LLP

Suivez-nous