Zoom sur...
Blog Business Zoom sur...

29
Janvier 2016

Lille climate tour #1 : Pocheco

Partager notre article :

La COP 21 s’est close à Paris le 11 décembre … Nous sommes allés à la rencontre d’hommes et de femmes éco-responsables.

A Lille, en 60 ans, l’augmentation de la température a atteint 1.37°C (contre 0.9°C en France).* Alarmistes (et alarmés ?), les acteurs politiques prennent le sujet du réchauffement à bras le corps.

Quid des entreprises ? Comment s’adaptent-elles au changement climatique ? Comment et pourquoi doivent-elles produire différemment en dépassant la simple réduction du coût de l’énergie ?

Retrouvez dans notre blog tout au long des 3 prochaines semaines ou sur Linkedin et Twitter, des exemples de sites lillois innovants en matière de développement durable et business model écologique, visités dans le cadre de Climate Tour**.

Etape 1 : Pocheco à Forest-Sur-Marque près de Lille.

 

Pocheco : entreprendre sans détruire

Emmanuel_Druon_webEmmanuel Druon fait partie de ceux qui « incarnent » leurs valeurs au quotidien, que ce soit à domicile ou au travail. Cet homme dirige Pocheco, PMI qui fabrique des enveloppes, pochettes et sacs à soufflets en papier. Une des dernières entreprises indépendantes à capitaux français exclusivement familiaux dans la région de Lille. Depuis 15 ans, son dirigeant et son équipe sont « guidées par les trois principes du développement soutenable » :

  • La réduction de l’impact sur l’environnement et la prévention des pollutions.
  • La réduction du risque au travail et la baisse de la pénibilité des postes. 
  • L’amélioration de la productivité de l’activité et du site industriel.

 

Quand économie rime avec écologie

Chantre de l’écolonomie, Emmanuel Druon a un credo : « il est plus économique de travailler de manière écologique que de ne pas le faire. » Son « éco-business model » ? Mettre en place des solutions sources d’économies d’énergies et pousser le modèle en intégrant ses solutions dans son appareil productif. Inspiré par la « phytoremediation », le PDG a installé un toit végétal productif en énergie grâce à un système de récupération d’eau et des panneaux photovoltaïques, ainsi qu’une bambousaie et des arbres fruitiers. Un aperçu de son bâtiment écolonomique ?

 

Générer des valeurs et de la valeur !

Pocheco a gagné en productivité en réduisant son impact environnemental : photo-pocheco-aerienne_web

  • Création d’encres végétales et d’enveloppes écologiques.
  • Recyclage in situ de l’eau souillée.
  • Gestion logistique des flux entrants et sortants par le regroupement des livraisons par destination et la priorisation des solutions ferroviaire et/ ou fluviale (port d’Anvers à 1h30 de Lille).
  • Autosuffisance énergétique.

 L’entreprise a également amélioré le cadre de travail de ses salariés :

  • Réduction du bruit au sein du bâtiment.
  • Développement du co-voiturage et adaptation des horaires de travail pour éviter les embouteillages.

Alors que sa production s’élevait à 850 000 enveloppes en 1990, Pocheco en produit 2 milliards aujourd’hui et vise 3 milliards pour 2020. Par ailleurs elle préconise des solutions écolonomiques à travers son bureau d’études et de conseil Canopée Conseil créé en 2009.

 

Inspiré ?

 

* Source : Le Plan Climat-Énergies territorial, MEL Les éditions

** Co-organisé par le Cerdd et la MEL, le « Climate tour » est un programme de visites de sites de la métropole européenne de Lille, référents en matière de développement durable.

Suivez-nous