Zoom sur...
Blog Business Zoom sur...

10
Février 2016

Lille climate tour #3 Les Archives départementales du Nord

Partager notre article :

3e étape aux Archives départementales du Nord pour découvrir le bond éco-technologique des Archives les plus visitées de France.

 

Un bâtiment bicentenaire face aux enjeux thermiques

Capteur_web2 siècles d’existence, 14 000 m2 de surface, 60 km d’archives. 8 ans de travaux pour transformer ce temple de la collecte, de la conservation et de l’archivage de « produits papier issus de l’activité humaine » en bâtiment à énergie positive.

Celui qui vient consulter les archives, ici à Lille, se doute à peine des enjeux économiques et thermiques qui pèsent sur ce lieu de la mémoire. Les exigences thermiques et hygrométriques sont de taille : maintenir le bâtiment à 19°C avec 50% d’hygrométrie avec une tolérance de 1% par jour et 5% par semaine. Cela, 24h/24 et durant les 365 jours de l’année.

 

Une mutation énergétique réussie

Mission accomplie grâce à la synergie du mandataire, des bureaux d’études, des architectes autour de ce projet ambitieux. En 2013, à l’issue d’un chantier de 4 ans : Les Archives départementales du Nord arbore sa nouvelle « peau » : une résille en inox perforé. Dotée de 340 m2 de panneaux photovoltaïques et d’une chaudière de 18 kW pour les 50 salariés, la structure, totalement étanche à l’air, présente une inertie thermique exceptionnelle et est autosuffisante.

 

Le développement durable : une mentalité

« L’énergie positive se prépare dans la tête, c’est une culture à intégrer avant de chercher à acquérir une quelconque certification » confie André Michel, Directeur adjoint des grands projets au Département du Nord.

Une rénovation d’une telle ampleur (14 000 m2) et d’une telle avancée technologique est rare à ce jour en France. « La technique sert à asseoir une stratégie de projets et non l’inverse » martèle André Michel. D’où l’importance de préparer la phase de conception.

 

1er bâtiment public français à énergie positive

Le travail approfondi d’assistance à maîtrise d’ouvrage fourni par Sorane, bureau d’ingénierie suisse a été une étape clé dans l’atteinte de l’objectif d’un bâtiment dit « basse consommation ». Pierre Jaboyedoff, spécialiste en optimisation énergétique, se remémore la volonté du Département du Nord de se doter du « 1er bâtiment public classé BBC en France. »

Ce projet réveille un autre souvenir chez Pierre Jaboyedoff, désormais co-fondateur de Effin’Art, bureau d’ingénierie climatique : « J’étais surpris du niveau de connaissance des Lillois en matière de techniques d’efficacité énergétique comme sur les systèmes de récupération de chaleur à haute performance  – un niveau de connaissances avancé comparativement à d’autres régions de France ».

Panneaux-photo_web

 

Climate tour : tour d’horizon des sites éco-innovants

Fin de cette « Climate tour »* de la métropole de Lille. (Re)découvrez les 2 autres étapes de cette visite : Pocheco qui booste son développement grâce aux ressources renouvelables et Ovilléo, station ultra-moderne de traitement des eaux.

Envie de connaître d’autres initiatives lilloises en matière de développement durable ? Pour en citer quelques-unes :

  • L’expertise régionale en matière de développement durable : le Cerdd
  • La dynamique régionale : la Troisième révolution Industrielle
  • L’éco-quartier et site d’excellence de l’Union
  • Le studio de création vidéo Vertical, implanté à La Plaine Images qui rend le développement durable amusant : Les îles du futur
  • Les entreprises internationales qui saisissent les opportunités de développement à Lille telles qu’Asona, spécialiste de l’absorption phonique de bâtiments.

 

*Co-organisée par le Cerdd et la MEL, la « Climate tour » est un programme de visites de sites de la métropole européenne de Lille, référents en matière de développement durable.

Suivez-nous