Zoom sur...
Zoom sur...

05
Décembre 2014

Tourisme d’affaires : Lille tire son épingle du jeu

Partager notre article :

Avec une hausse de 24,8% au premier semestre 2014 (par rapport au premier semestre 2013) et une saison automne/hiver prometteuse, la Région Nord – Pas de Calais est une destination BtoB qui a un bel avenir devant elle. Lille, métropole régionale et capitale des Flandres confirme son attractivité et se distingue des autres proches métropoles européennes.  Décryptage d’une destination accueillante.

 

La destination : un choix rationnel

Restrictions budgétaires ou contrainte économique, conscience environnementale, économie de temps… Ces facteurs motivent les entreprises à sélectionner des lieux relativement proches et faciles d’accès. Les destinations offrant des infrastructures de qualité, un réseau de transport adapté et des équipements structurants pour accueillir les manifestations (foires, salons, congrès) sont dans la « top list ». Par ailleurs, les organisateurs se tournent de plus en plus vers des prestations packagées et apprécient d’avoir un interlocuteur unique. Au nord de Paris, les acteurs du tourisme d’affaires œuvrent à la notoriété de la région de Lille : le Nord France Convention Bureau est en charge du développement de  la filière tourisme d’affaires en Nord – Pas de Calais et fédère un réseau de 5 villes de congrès dont bien sûr la métropole lilloise.

 

La situation géographique : un facteur clé

Capitale d’une région de plus de 2 millions d’habitants, Lille est située à 60 mn de Paris, 35 mn de Bruxelles, 80 mn de Londres et 2h40 d’Amsterdam. Sa position géographique, ses connexions ferroviaires, aériennes (aéroport Lille-Lesquin et aéroport international de Roissy Charles de Gaulles à 45 mn) sont des atouts pour les échanges commerciaux et physiques. Riche d’une tradition commerçante et d’un héritage  industriel, Lille est l’épicentre d’un bassin de 100 millions de consommateurs sur un rayon de 300 km.

 

Une aura internationale grâce aux compétences économiques et scientifiques

Le critère géographique ne suffit pas pour une attractivité durable. « Un territoire doit se distinguer par des compétences et le faire savoir » indique Matthias Schultze, directeur général du « German Convention Bureau », structure qui œuvre à la promotion des congrès en Allemagne. Lille n’a pas à rougir des capitales voisines sur ce sujet. Le vivier économique et scientifique de la métropole lilloise dépasse les frontières : e-commerce, agroalimentaire, textiles innovantssanté La présence de chercheurs et la concentration d’universités, de grandes écoles et de sièges sociaux d’entreprises favorisent des expertises de pointe à découvrir ici. Au cours des derniers mois, des séminaires ont été organisés par exemple par le Canada, les Etats-Unis et la Tunisie.

 

L’Europe séduite par Lille

Les pays voisins sont les premiers clients. La Grande-Bretagne, la Belgique, l’Allemagne, les Pays-Bas sont attirés par Lille, notamment pour l’accessibilité et ses prix, souvent plus compétitifs que les grandes villes européennes mais également pour son environnement et l’ambiance. « L’art de vivre à la française et la convivialité des Lillois attirent les entreprises internationales. La ville et ses environs se prêtent particulièrement bien à des formats de 30 à 200 personnes » confirme Jennifer Raimond, directrice de La Créative Boutique, agence de communication et d’organisation d’évènements.

 

Des services… et encore des services

La première impression est toujours la bonne, comme le rappelle le vieil adage… Cela vaut particulièrement pour des courts séjours : 86% des manifestations durant de 1 à 3 jours*, la qualité des prestations doit donc être immédiatement perçue par les touristes d’affaires. Les services rattachés à la prestation hôtelière font la différence : transfert gares/aéroport, salles de réunions, spa, conseils et réservations de prestations, etc.

La métropole lilloise offre 115 hôtels – dont deux 5 étoiles – soit 7 000 chambres. De nouveaux équipements hôteliers voient le jour depuis 2 ans avec une montée en gamme. A l’échelle de la région, près de 17 000 manifestations sont accueillies pour plus de 800 000 participants par an. Le taux d’anciens et fidèles clients s’élève à 67%**.

 

Le tourisme d’affaires à Lille : un enjeu économique

Laurence Péan-Cousin, Directrice du Nord France Convention Bureau constate pour l’année 2013 « une baisse du nombre de participants, une diminution de la durée des séminaires, une volonté de proximité des sièges sociaux des entreprises et une contrainte budgétaire. » Malgré cette donne, Lille tire avantage de sa situation et de son écosystème. L’enjeu est de taille : un congressiste étranger dépense lors de son séjour en moyenne 3 fois plus qu’un congressiste français et la clientèle professionnelle constitue 54% des nuitées hôtelières en région Nord – Pas de Calais.***

En 2013, Lille s’est distinguée dans le baromètre ICCA (International Congress and Convention Association), palmarès des villes internationales de congrès. En se positionnant à la 106ième position sur un total de 375 villes classées dans le monde, Lille intègre ainsi le top 10 des villes de congrès en France  en se situant à la 7ième place juste devant Nantes, Strasbourg & Montpellier. La métropole lilloise démontre ainsi son potentiel dans l’accueil des congrès nationaux et internationaux.

 

* Source : Nord France Convention Bureau

** Source : Comité régional de tourisme Nord – Pas de Calais – Etude Second Axe D. Ract-Mardoux, 2012

*** Source : Comité régional de tourisme Nord – Pas de Calais, 2014

Suivez-nous